Blog truffé de bons plans à prix doux pour les enfants,
de billets pour les parents et pour ceux qui ont gardé leur âme d'enfant

4 novembre 2014

Le meuble de mon grand-père

Le meuble de mon grand-père fait partie intégrante de moi, depuis l’enfance.

Ce meuble a eu plusieurs vies.

Il a, d’abord, été chez mon grand-père dans son appartement grenoblois. Puis, il l’a suivi dans sa maison de retraite, en région lyonnaise. C’est un des rares meubles qu’il a pu emporter avec lui. À l’époque, son bois était verni. Je trouvais son allure assez ringarde. Mais c’était son meuble.

Le meuble de mon grand-père Mon éléphant à pois

Et puis, mon grand-père est « parti ». J’ai pris mon envol deux ans après et le meuble avec. Il m’a accompagnée dans ma vie d’adulte.

Tel un élément bienveillant, il avait trouvé sa place au bout de mon lit (qui faisait aussi office de canapé) dans mon logement d’étudiant strasbourgeois. Mona, ma Maman, l’avait repeint en gris bleu. Nous avions protégé ses étagères avec des feuilles adhésives bleues Vénilia. Je dois dire qu’il avait vraiment fière allure. Il allait à ravir avec mon intérieur rose au style hindou.

Par la suite, je suis partie à Paris. Le meuble a conservé sa couleur. Il a connu 5 appartements différents en 10 ans. Il a trouvé sa place dans chacun de mes salons.

En 2011, enceinte de Lulu, il a fallu se rendre à l’évidence et quitter notre appartement atypique du 13e avec deux escaliers.

Dernier appartement parisien, changement de décor, le meuble de mon grand-père est devenu taupe. Ma Maman a repris ses pinceaux à mon septième mois de grossesse.

Puis, Le Petit Faune est arrivé. Nous avons déménagé dans les Yvelines pour avoir un endroit bien à nous.

Notre appartement n’étant pas du tout configuré comme le précédent, nous avons vendu une grande partie de nos meubles. Le meuble de mon grand-père a bien failli « y passer », puis on a envisagé de lui couper les pieds… Tout cela m’a beaucoup contrariée. Rien de ce qui était prévu n’est arrivé… heureusement !

Après avoir logé quelques mois dans mon entrée, le meuble a, enfin, trouvé « sa » place près du canapé. Je projette de le repeindre en gris pour qu’il aille avec notre nouvelle décoration.

Dans la partie haute du meuble, nous avons rangé des affaires de grands. Pour éviter que des petites mains s’y promènent, j’ai fabriqué un petit rideau. J’ai taillé le tissu d’une robe que mon amoureux avait en horreur, avec des ciseaux de couture crantés.

Le meuble de mon grand-père Mon éléphant à pois

J’ai également décidé d’intégrer ce meuble dans la vie de mes enfants en lui confiant leurs activités créatives. Mes petits apprennent, ainsi, à prendre soin d’un meuble ancien (enfin, ils tentent !).

Le meuble de mon grand-père Mon éléphant à pois

J’ai installé des panières chinées par Alexandra d’Orangevertevintage (elle m’a aussi trouvée de jolies lucioles.). Dedans, il y a des feutres, des crayons de couleur, des ciseaux crantés pour petits, des gommettes, de la peinture, des scoubidous, des trousses, une boîte 100drine, le tablier de Lulu… Les panières apportent aux enfants une certaine autonomie. Ils rangent… et surtout ils dérangent. Je vous montrerai mes deux autres panières mint et corail dans un autre billet.

Grâce à ce meuble, mon grand-père est toujours auprès de nous.

Et vous, avez-vous un meuble que vous affectionnez particulièrement ?

© Images : La reine des pois • Article non sponsorisé – Rien n’a été mis dans la tirelire de Mon éléphant à pois pour ce billet.

Vous aimerez peut-être :

• Nouvelle collection de faire-part vintage La Papeterie de Paris

• Participer entre filles à l’atelier Chouette Box

• Lulu et le livre de ma grand-mère

Mots-clés : , , ,

Pour partager cet article :

Partage TW Partage FB Partage G+ email

Commentaires

6 commentaires pour cet article
  1. La Pharfelue dit :

    Qu’il est beau ce meuble!!!! Très bonne idée d’avoir peint aussi les poignées et serrures, ça le déringuardise!!! ma grand-mère n’avait pas des meubles très jolis…on peut même dire qu’ils étaient juste affreux! Par contre, quand je pense à elle, je vois des crêpes (pleines de beurre!!!), des cakes au fruits confits et des cabines de plage!!!!!!

  2. blogabsolu dit :

    Moi aussi j’ai encore de meuble antiquité, c’était l’héritage de ma mère. Mais ils ont encore en bon état. On dirait que le meuble antique est très fiable. Merci pour ce partage !

  3. Bonjour Blogabsolu !
    Merci pour ton message. Le meuble ancien est effectivement une valeur sûre !

  4. Bonjour Églantine, La Pharfelue,

    Merci pour tes gentils commentaires quant au meuble de mon grand-père. Les souvenirs que tu as de ta grand-mère sont également merveilleux. Tu vas en parler sur ton blog ?

  5. Superbe ce meuble ! j’aime beaucoup et tes petits rangements sont bien sympathiques 😉 Montre nous si tu le repeints en gris !
    Moi de mon grand père, tapissier de métier, j’ai recupere une chaise ! et j’y tiens plus que tout !! a bientôt bisou

  6. elodie dit :

    De mon côté, force des déménagements des mes parents et des miens, ma maison ressemble au supermarché de meubles suedois jaune et bleu, mais j’ai sauvegardés 4 éléments que tu reconnaitras peut être. Première place à mon tableau d art naïf rapporte d Haïti par mes parents peint sur un t shirt et qui a toujours été dans ma chambre ( et l est encore), 2 fauteuils crapaud qui était dans le salon de mes parents debut 80 ( chiné chez un antiquaire) et ma deserte en bois qui cache un bidet et qui est en train de devenir la baignoire d anita la poupee…de mes grands parents rien….ils ont aussi beaucoup déménagé! !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2012-2017 Mon Éléphant à Pois - Tous droits réservés
Design : Judith Gillet