Blog truffé de bons plans à prix doux pour les enfants,
de billets pour les parents et pour ceux qui ont gardé leur âme d'enfant

20 juin 2014

Le portrait d’Andrea Gerigk, Maman créatrice de Dea-concept

Je vous ai déjà parlé du doudou et du protège carnet d’Andrea sur le blog ! Je suis fan d’Andrea (surnommée Dreli, petit nom lui provenant de sa grand-mère) et de ses créations. Découvrez son portrait, qui vous donnera assurément de l’énergie, des idées créatives et de jolies devises.

Andrea Gerigk Dea-concept• Quel est ton parcours ?

Je pense avoir un parcours atypique, mais il me va bien je suis comme ça. Spontanée, aventurière et souvent trop impulsive.

Je suis arrivée en France en 1996 (oh punaise je suis vieille…) en tant que jeune fille au pair pour tenter de dompter enfin cette langue française si difficile à apprendre pour moi. Finalement, je suis restée à Marseille charmée par cette ville si particulière, le soleil, la mer et le père de mon fils aîné…

Tout d’abord, j’ai travaillé dans le tourisme, dans la pub et ensuite dans une banque pendant des années.

Depuis le 1er janvier 2014, je me consacre entièrement à mon projet et à la création.

• Tu es maman. Combien as-tu d’enfants ?

2 garçons de 7 et 14 ans

• Quelle est ton activité ? Parle-nous de tes créations !

Dea-concept crée et fabrique des articles de puériculture, cadeaux de naissance et accessoires pour les bébés et les enfants. Je réalise mes créations dans mon atelier à Aix-en-Provence.

Au départ mes créations étaient destinées à mes propres enfants ou alors à ceux de mes amis. Le sac de piscine est une de mes premières réalisations.

Mon grand avait piscine à l’école et j’en avais marre de trouver son maillot mouillé au fond du cartable dans un vulgaire sac plastique. Les cahiers prenaient systématiquement l’eau et il me fallait une solution. Un sac en tissu imperméable, résistant, lavable et personnalisable !

Sont venues ensuite les attaches-sucettes parce que je n’aime vraiment pas ces chaînettes en plastique qui se vendent de nos jours et trouve que ce petit objet pas cher peut donner une touche de glamour à chaque bébé grâce au Liberty.

D’ailleurs, je pense que c’est la personnalisation qui me tient le plus à cœur. Tout le monde peut aller dans une boutique et acheter un article, mais la personnalisation nous permet de nous différencier les uns des autres.

J’aime les gens osant porter ce qui leur plaît et ne se cachant pas derrière des marques pour être bien habillés.

Le DIY est la devise de mon Papa : « N’achète pas tout ce que tu vois, essaie de le faire toi-même ! » (Je suis fan de lui).

Sac maillot de bain mouillé Dea-concept

 Attache-tétine Dea-concept

Sac pour dragées personnalisé Dea-conceptDécoration chambre d'enfant Dea-concept• Comment est née ta petite entreprise ?

Si je réfléchis, le démarrage a eu plusieurs raisons. C’est en fait une énorme remise en question personnelle.

Ces deux dernières années, j’ai appris que mon père avait un cancer et ma grand-mère, que j’aimais terriblement, est décédée. On a également détecté des soucis d’apprentissage et de concentration importants chez mon fils cadet. Je me suis donc rendue plus disponible pour lui et j’ai réfléchi sur moi et ma vie.

Le dernier coup de pouce est venu de mon conjoint, qui m’a donné et me donne toujours le soutien nécessaire pour avancer et ne pas baisser les bras.

• Quelles sont tes sources d’inspirations ?

Mon père est inventeur. Ma sœur Julia Gerigk est artiste, peintre, illustratrice… Je pense que tout ça est un peu de famille.

Ma sœur est extrêmement douée et je l’admire terriblement. C’est grâce à elle que je me suis détournée du monde de la banque et ose exprimer mes idées à travers mes créations.

Mes enfants sont mes « testeurs » et leur jugement est cash, car la vérité sort de la bouche des enfants !

Étant Allemande à la base, je m’inspire souvent de ce qui se fait là-bas. Les Allemands sont très pro-famille, écolo, bio et ont souvent des idées toutes simples pour améliorer le quotidien.

Comment fais-tu pour concilier ta vie personnelle et professionnelle ?

Oh la la c’est un point très sensible !

Mes hommes à la maison appellent mon boulot le « bataquick ». Ils sont fans de De Funès et dans un de ses films, il dit : « Mais qu’est-ce que c’est que ce bataquick ! ».

Quand je suis dans mon monde, j’oublie l’heure, le repas sur le feu, les coups de fil importants à passer, etc.

J’essaie donc de me fixer des règles et de respecter un planning. Ce qui n’est pas du tout évident quand on est passionné par ce que l’on fait.

Je travaille déjà tôt le matin et la journée, mais essaie d’être disponible pour mes mecs dès qu’ils rentrent de l’école ou du travail. Quand il faut faire des heures supplémentaires, je les préviens et j’essaie au mieux de laisser l’atelier fermé pendant les weekends.

Atelier Dea-concept

• As-tu des conseils à apporter aux Mamans qui souhaitent se lancer dans la création d’entreprise ?

Soyez passionnées par ce que vous faites, ne le faites pas à moitié et acceptez l’aide de vos proches ou d’une association… On ne peut pas tout faire !

Je suis très forte dans la création de mes idées, mais j’ai 3/10 en activité commerciale. J’apprends grâce à mon homme tous les jours à négocier les tarifs, trouver de nouveaux points de vente…

Sinon ma devise est « Life is too short to be afraid ».

• Sur quels sites Internet peut-on te retrouver ?

Mon site Dea-concept est en train de subir un réel « extreme makeover ». J’espère le rendre opérationnel fin juin 2014.

Sinon, vous avez sur ce site les liens vers les sites de vente en ligne commercialisant mes produits tels que A litlle Market, Esty, Dawanda et OH les kids.

© Photos: Andrea Gerigk – Dea-concept • Article non sponsorisé – Rien n’a été mis dans la tirelire de Mon éléphant à pois pour ce billet.

Découvrez le portrait d’autres Mamans créatives:

Le portrait de Tamara Birch, Maman créatrice de Little Mooshoo

Le portrait d’Églantine, Maman créatrice de La Pharfelue

Le Portrait de Muriel Thuillier, Maman créatrice de Blue Poppies

Mots-clés : ,

Pour partager cet article :

Partage TW Partage FB Partage G+ email

Commentaires

4 commentaires pour cet article
  1. Andrea dit :

    Je suis très touchée par le montage final de cet échange si réel malgré la distance et nos emplois du temps chargés. Merci beaucoup et à bientôt car la rentrée sera pleine de surprises et j’aurai besoin d’enfants testeur … 😉

  2. D. Mohl dit :

    Sehr schöne Produckte, gefällt mir, werde für meine Enkelkinder eine Bestellung auslösen. Danke für die Vorstellung, habe Dea-Concept auch auf deutsch gefunden . Mit freundlich freundlichen Gruß D. Mohl

  3. Andrea, Merci infiniment pour ton message. Je suis contente que « le portrait fini » te plaise. Ce fût un grand plaisir de réaliser ton profil rempli de peps, de belles créations et de chouettes conseils. Merci à toi de t’être prêtée au jeu de l’interview. Nous sommes fans de tes créations à la maison. Évidemment, mes enfants se feront un plaisir d’être tes petits testeurs. A très bientôt.

  4. Dear D. Mohl, I don’t speak German, but I thank you/Danke for your message. Kind regards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2012-2017 Mon Éléphant à Pois - Tous droits réservés
Design : Judith Gillet