Blog truffé de bons plans à prix doux pour les enfants,
de billets pour les parents et pour ceux qui ont gardé leur âme d'enfant

10 juillet 2015

Ma soeur

Sur cette photo datant de 1989, je suis heureuse parce je suis avec ma sœur, Emmanuelle. Nous ne nous voyons que tous les 6 mois, car 500 kilomètres nous séparent. Elle est à Paris. Je suis dans la campagne lyonnaise.

ma-soeur

Ma sœur me fait rire en s’asseyant sur moi, ce que je ne recommande pas de faire aux enfants bien entendu. Malgré les 12 ans qui nous séparent, nous avons le comportement de deux sœurs. Je m’en rends compte aujourd’hui en regardant mes petits qui s’amusent à faire le cheval, bien que je leur dise « non ».

Je suis aussi ravie, car j’ai les cheveux longs (ils ne poussaient pas auparavant) et des barrettes Barbie offertes par le Club éponyme. Quelle petite fille des années 80 n’y a pas été inscrite ? Et puis, cette couverture de jardin douce et molle, je l’aime ! Le rayon de soleil sur mon visage aussi. Je me souviens de ce jour heureux.

À l’époque, toutes mes poupées portent le nom d’Emmanuelle.

Je vis mal nos séparations.

Je l’appelle Emmanuelle alors que tout le monde la surnomme Emma. C’est son diminutif. Pour moi, bien qu’elle soit ma demi-sœur, ce n’est pas une sœur à moitié. C’est ma sœur à part entière. 

À 23 ans, je la rejoins à Paris. J’habite près d’elle. Même si nos vies chargées font que nous ne pouvons pas être ensemble tous les jours, je sais qu’elle n’est pas loin. Je n’ai qu’à sauter dans le métro et par la suite à marcher un quart d’heure pour être à ses côtés.

Aujourd’hui, les choses se sont inversées. Elle est retournée à Lyon et je suis du côté de Paris.

Le temps est long sans te voir. Je t’aime Big Sister.

Little S.

© Photo : Mona • Article non sponsorisé – Rien n’a été mis dans la tirelire de Mon éléphant à pois pour ce billet.

Vous aimerez peut-être :

• Des cadeaux pour la maîtresse…

• Un tee-shirt Funtastik

• Lyon

Mots-clés :

Pour partager cet article :

Partage TW Partage FB Partage G+ email

Commentaires

4 commentaires pour cet article
  1. Big S dit :

    Je ne trouve pas les mots… c’est juste très émouvant de te lire .
    Oui je suis ta grande soeur et pas à moitié !
    Tu vois , j’avais oublié cette photo , alors se souvenir des jolies choses est essentiel , le dire ou l’écrire encore mieux.
    Je t’aime petite soeur et tu me manques.
    Big S

  2. Clara dit :

    Mon Emmanuelle,

    Je te remercie pour ton merveilleux message qui me touche.
    Je suis émue…
    J’espère que nous nous fabriquerons bientôt de jolis souvenirs. Le dernier est récent… dans ce beau patio lyonnais autour de Poupette. Merci encore. J’aurai aimé avoir plus de temps pour parler avec toi.

    Je t’embrasse bien fort.

    Little S

  3. Sylvie dit :

    J’adore votre blog , félicitations ! Émouvant l’article avec votre sœur … Emmanuelle . C’est aussi le nom de ma petite sœur . Au plaisir de vous lire. Sylvie

  4. Clara dit :

    Bonsoir Sylvie,

    Merci beaucoup pour votre message. Cela me fait plaisir de vous lire et me touche infiniment.
    Heureuse que nous ayons un point commun.
    A bientôt.

    Bien amicalement,
    Clara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Copyright 2012-2017 Mon Éléphant à Pois - Tous droits réservés
Design : Judith Gillet